Martina Dall'Ara

Passionnée de photographie, de cinéma et de documentaire, j’ai obtenu un diplôme en Filmmaking & Multimedia Arts à la NABA (Nouvelle Académie des Beaux-Arts) de Milan, et j’ai mené mes premières expériences professionnelles en tant que vidéaste, en travaillant pour des magazines nationaux tels que Rolling Stone Magazine et des festivals reconnus, dont le SI FEST - Festival International de la Photographie à Savignano sul Rubicone.
J'ai acquis des compétences en tant que directrice de la photographie, opératrice et réalisatrice en travaillant comme responsable d'éclairage et en réalisant des courts-métrages expérimentaux et des mini-documentaires.
J’ai travaillé comme gestionnaire des données (sélection et archivage vidéo numérique) dans le cadre de la réalisation de « Italy in a Day - Un giorno da italiani », film documentaire présenté hors compétition au 71ème Festival de Venise et réalisé par Gabriele Salvatores, coproduit par Rai Cinema et Indiana Production en collaboration avec Scott Free de Ridley Scott. En décembre 2014 mon mini-documentaire de recherche « UnControl Room » a remporté le prix de meilleur documentaire en compétition à la 8ème édition du Festival de Bologne DocUnder30, avec la mention spéciale de « meilleur documentaire de la région Émilie-Romagne » par l’association DER (Documentaristes d’Émilie-Romagne).
Même les plus grands noms du cinéma — il suffit de penser à Alfred Hitchcock ou François Truffaut — ont commencé leur carrière cinématographique en réalisant des courts-métrages. Je pense que le court-métrage représente un effet un champ d’expression très fort et une excellente opportunité d’expérimentation aussi bien technique que créative pour quiconque choisit de se consacrer au monde fascinant de l’audiovisuel.

Luca Berardi

Je suis cinéaste et monteur vidéo, passionné de cinéma du réel et de documentaire. J’ai été un des créateurs et organisateurs de Indocfest, festival laboratoire du cinéma du réel qui s’est déroulé en 2005 et en 2006 à Cesena Roncofreddo. J'ai enseigné le montage dans différentes écoles et cours de spécialisation en cinéma. En tant qu'artiste, j’ai réalisé diverses installations vidéo et produit des courts-métrages documentaires et expérimentaux. J’ai collaboré activement à la gestion d’espaces, à la création et à la direction artistique avec différents groupes actifs sur le terrain : Cinecircolo Fuoriquadro, Magazzino grande, Magazzino Parallelo, Masque Teatro, g.i.u. gruppo inutili uniti, Ib_project for the arts, Radio Garbino, f.a.c.k. forum de l'art et de la culture contemporaine.
En 2013, j’ai co-fondé avec Isabella Scarpellini et Andrea Fantini fucina monteleone, un collectif de vidéastes, monteurs et photographes dans le domaine du documentaire, du cinéma du réel et de l’art contemporain. fucinamonteleone
J'aime particulièrement les courts-métrages car c’est le monde du court-métrage qui anticipe les futures tendances du cinéma. Dans un court-métrage, on a la possibilité d’expérimenter, d’oser des nouvelles formes et des styles narratifs non conventionnels. La forme courte, en particulier dans le domaine artistique et documentaire, donne la liberté au cinéma de devenir quelque chose d’autre que du cinéma : journal, réflexion, regard pur, relation.

Isabella Scarpellini

Je suis vidéaste et monteuse vidéo, et j'aime le cinéma et son langage depuis ma plus tendre enfance. En 2006, je me suis diplômée à Bologne en DAMS (Disciplines des Arts, Musique et Spectacle), avec un mémoire sous forme d’entretien avec Pupi Avati. Je réalise des documentaires à caractère social, historique et environnemental. Je collabore avec des écoles où j’organise des laboratoires d’éducation à l’image. J’ai appris à créer un rapport d’empathie avec les personnes en utilisant la caméra. J’aime expérimenter dans le champ de l’art et je considère comme essentielle la dimension collective de ce travail.
En 2013, j’ai co-fondé avec Luca Berardi et Andrew Fantini fucina monteleone, un collectif de vidéastes, monteurs et photographes qui développe une recherche artistique autour des questions relatives au territoire, à l'environnement et à la société.
fucinamonteleone

Laura Gasparri

J’ai choisi d'étudier les langues étrangères afin de réaliser mon rêve de voyager dans le monde entier, et j’ai obtenu un diplôme en traduction. J’ai une forte volonté de découvrir le plus grand nombre de styles de vie possible et de comprendre ce qui est vraiment essentiel et ce qui en revanche est illusoirement conçu comme l’étant.
Le voyage et l'exploration sont les concepts qui me représentent le mieux. J’aime le dynamisme de la vie et je trouve que rechercher des solutions pour parvenir à des équilibres temporaires est un défi stimulant. Souvent, ma profession est une petite métaphore de ce défi : je travaille dans une société commerciale étrangère où je m’occupe des ventes, de la gestion des commandes et de la logistique, et mes moments préférés sont ceux où je peux mettre en œuvre mes compétences d’organisation et de résolution de problèmes.
À travers les années, j’ai toujours suivi en parallèle un voyage intérieur, à travers la pratique du yoga, du shiatsu, de la médecine chinoise et du dessin.
Au cours de ces dernières années, les courts-métrages, les documentaires et les photoreportages m’ont permis de découvrir une troisième façon de voyager, dont fait également partie ce projet merveilleux qu’est le Festival du Film MalatestaShort !

Silvia Bocchini

Je suis une travailleuse indépendante dans le secteur de l’informatique, et mes activités sont orientées vers le web et le monde numérique qui s’y rapporte : sites, graphisme, marketing social, etc.
Je tire un grand plaisir de tout ce qui a trait à l'expression d’émotions par l'image (la photographie, l'architecture, le design), mais j’aime par dessus tout le cinéma : je suis toujours fascinée par les histoires racontées à travers des images, pendant les deux heures magiques que je passe devant le grand écran.
Pour ce qui est des courts-métrages, j’aime l'émerveillement et la surprise qu’ils me procurent lorsqu’ils réussissent à me frapper et transmettent leur message de manière efficace et immédiate, dans le court laps de temps qui les caractérise, telles des petites révélations.

Emiliano Teodorani

Je m’appelle Emiliano Teodorani, j’ai 40 ans et je suis ingénieur en bureau d'études dans le domaine de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables, appliquées au secteur du bâtiment et à la mobilité durable. Après avoir vécu nombre d’expériences personnelles et professionnelles durant plusieurs années entre le Brésil et le Pérou, j'ai déménagé à Savignano sul Rubicone, où je vis aujourd’hui. S'il est vrai que la beauté vient de la connaissance, transmettre des images est la meilleure façon que les jeunes auteurs du MalatestaShort Festival ont su trouver pour partager avec nous leurs mondes pluriels.
Le charme du court-métrage réside dans sa capacité à condenser en peu de mots et d’images toute la complexité d'un récit, en phase avec les langages multimédias contemporains.

Mirella Paoletti

Je suis diplômée en lettres modernes, avec une spécialisation en anthropologie culturelle. Je travaille dans l’orientation professionnelle, et depuis quelques années également dans la communication web : je m’implique en effet dans la gestion du site web et des réseaux sociaux de mon organisation.
Passionnée de cinéma, d’art et de littérature, je pratique également l'écriture créative et j'ai suivi de nombreux cours et laboratoires ; c’est précisément d'un laboratoire lié au festival/street parade “Ìl.Rof” de la ville de Forlì qu’est né en 2012 le groupe d’écriture « Colare parole », dont je fais partie. Depuis 2011, je milite au sein de l’association Amnesty International avec le groupe 225 di Forlì, au sein duquel j'organise des campagnes de sensibilisation et d’autres manifestations, par exemple le festival « Cinéma et droits de l'homme » au Cinéma Verdi à Forlimpopoli, qui a célébré son 20ème anniversaire.
J’aime les courts-métrages car je ne me lasse jamais qu’on me raconte des histoires. J’aime suivre le récit dans ce court laps de temps et essayer d'imaginer ce qui est arrivé auparavant, et ce qui se passera après. Les courts-métrages sont pour moi des condensateurs et des multiplicateurs d’histoires, parfois foudroyants comme un haiku.

Sonia Bacchi 

https://it.linkedin.com/in/sonia-bacchi-traduttore-ru-en
Je m’appelle Sonia et je travaille en tant que traductrice (du russe et de l’anglais vers l’italien). Après mon diplôme, j’ai surtout travaillé dans le domaine de l’audiovisuel et ai réalisé la traduction de sous-titres pour des festivals et des entreprises du secteur cinématographique, même si je continue à poursuivre mon rêve de travailler également dans l'édition.
Je nourris un fort intérêt pour la culture contemporaine sous ses formes plus ou moins inhabituelles, et je veux contribuer à sa diffusion avec mon travail. C’est la première raison pour laquelle je collabore avec le MalatestaShort Film Festival, mais aussi parce que c’est un grand plaisir que de développer quelque chose de nouveau, surtout en travaillant dans sa propre ville, avec des personnes qui se consacrent corps et âme à ce qu'elles entreprennent. Je suis peut-être naïvement optimiste, mais je crois encore qu’avec des idées nouvelles, nous pouvons améliorer le monde.
Pour moi, les courts-métrages sont la forme parfaite pour combattre les préjugés et les stéréotypes : ce n’est pas parce qu'ils sont courts qu’ils ont peu de choses à nous raconter.

Abele Gasparini

Diplômé de l’institut supérieur des industries artistiques (I.S.I.A) de la ville d’Urbino, je suis graphiste freelance et je fais aussi de la photographie.
En tant que graphiste, j’ai travaillé dans le domaine de la communication sociale : je collabore avec les institutions de la région Émilie-Romagne dans le contexte de l'immigration, des réfugiés, de la diffusion de la langue italienne auprès des étrangers et j’aide à des campagnes sociales promues par des ONG locales.
Ma passion pour la photographie est née grâce à mes études au sein de l'Institut Professionnel de Graphisme Publicitaire de Cesena. Depuis plusieurs années, je travaille comme opérateur photographique à Cesenatico pendant l’été et à Madonna di Campiglio pendant l’hiver. Je couvre des événements sportifs, mais je m’intéresse aussi à la photographie sociale et de recherche.
J’aime énormément le cinéma et le court-métrage, que je considère comme une forme artistique au même titre que le long-métrage et un laboratoire indispensable pour l'expérimentation et la créativité.

Daniela Doppler

Je suis d'origine autrichienne, mais je vis en Italie depuis 2004. Je suis arrivée ici grâce au Service Volontaire Européen, avec l’intention de vivre une expérience internationale, et je travaille aujourd'hui dans le département logistique d'une entreprise locale et m’occupe d’expéditions dans le monde entier.
Très jeune, je suis tombée amoureuse de l’Italie et de ses multiples facettes géographiques et culturelles. Ma passion pour les vins d’Italie et d’ailleurs m'a poussée à obtenir un diplôme en Viticulture et Œnologie. Je suis intimement convaincue que chacun doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour réaliser ses propres rêves, et atteindre cet objectif a représenté pour moi une grande satisfaction.
Les courts-métrages, bien qu’ils soient brefs, traitent souvent de questions importantes sous un angle original, et enrichissent ainsi notre façon de vivre. J'apprécie tout particulièrement les courts-métrages d'animation, car ils permettent de faire exister des idées et des rêves à travers des dessins, qu’ils soient réalistes ou fantastiques.

Marco Solfrini

Je suis le créateur du MalatestaShort Film Festival, et c’est avec un immense enthousiasme que j’ai lancé ce projet !
J’ai toujours aimé les courts-métrages et fréquenté assidument les festivals organisés dans ma région.
Je remercie l'équipe qui soutient le projet, composée d'anciens et de nouveaux amis qui partagent mes intérêts ; sans eux, rien de tout ça ne serait possible !
Ce que j'aime dans les courts-métrages, c’est leur capacité de synthèse, car ils peuvent transmettre un message en quelques minutes et surprendre ! Certains sont de véritables chefs-d'œuvre.

Ce site utilise des cookies, y compris des tiers, afin de garantir que vous ayez la meilleure expérience possible. Appuyez sur le bouton "More" pour plus d'informations. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur ce site.